lunes, 7 de julio de 2014

LA VIE D´ADÉLE SOUNDTRACK

 "La vie d´Adèle" a mon avis une bonne façon de commencer les vacances en regardant de bons films.Mais aujourd´hui pas parler de films,mais de la musique.De la Bande sonore magnifique qui accompagne ce film et la joie de ses notes de musique pour éclairer les longues soirées d´eté et parce que votres leçons de français me manquent et surtout parce que on lâche rien jamais. ).



 I FOLLOW RIVERS

Oh, I beg you, can I follow?
Oh, I ask you, why not always
Be the ocean where I unravel
Be my only, be the water where I'm wading
You're my river running high
Run deep, run wild
I, I follow, I follow you
Deep sea baby, I follow you
I, I follow, I follow you
Dark room honey, I follow you
He, a message, I'm the runner
He's the rebel, I'm the daughter waiting for you
You're my river running high
Run deep, run wild
I, I follow, I follow you
Deep sea baby, I follow you
I, I follow, I follow you
Dark room honey, I follow you
You're my river running high
Run deep, run wild
I, I follow, I follow you
Deep sea baby, I follow you
I, I follow, I follow you
Dark room honey, I follow you
I, I follow, I follow you
Deep sea baby, I follow you
I, I follow, I follow you
Dark room honey, I follow you




  MI CORAZONCITO

Mi corazoncito esta de luto por tu amor,

prende dos velitas y te escribe una cancion,
es un poco necio y se llena de complejos por hacerse el tu dueño,mira que imaginación,
no le digas a nadie, lo mucho que te quiero, que soy un bohemio loco, no se lo comente al pueblo, no le digas a nadie,que tu vida es mi vida
que me la paso imaginando esperando tener conmigo, y que va...

Coro

Dejenme soñar
que el corazoncito es mio mio
mio mio mio
Dejenme soñar, ahahah ahh..
yo soy el poeta de mil penas y tu eres mi condena..
dejenme soñar...
que importa que en mi mente sea tu hombre, tu no me correspondes..
dejenme soñar, ahhah ahh....
que el corazoncito es mio mio
mami no le digas a nadie..

(es el chico de las poesias de Aventura)
KOB...get used to it..ok
mira..
no le digas a nadie, lo mucho que te quiero, que soy un bohemio loco, no se lo comente al pueblo, no le digas a nadie que tu vida es mi vida
que me la paso imaginando esperando tener comnigo, y que va...

hay, asi es, (a si,es)
asi soy yo,(asi soy yo)
estamos los dos faltos de cariñito, mi corazon vestido de negro te espera,dorminos tan solitos

Coro

Dejenme soñar
que el corazoncito es mio mio
mio mio mio
Dejenme soñar, ahahah ahh..
yo soy el poeta de mil penas y tu eres mi condena..
dejenme soñar...
que importa que en mi mente sea tu hombre, tu no me correspondes..
dejenme soñar, ahhah ahh....
que el corazoncito es mio mio
heh...no le digas a nadie..

Henry tell´em is my heart, mio....ok

(let me find out)

Dejenme soñar
que el corazoncito es mio mio
mio mio mio
Dejenme soñar, ahahah ahh..
yo soy el poeta de mil penas y tu eres mi condena..
dejenme soñar...

mio mio mio mio
el corazoncito es mio
mio mio solo mio
hay mio hay mio
(mio x10)
heh, no le digas a nadie..






ON LÂCHE RIEN

 Du fond d' ma cité HLM
 Jusque dans ta campagne profonde,
 Notre réalité est la même,
 Et partout la révolte gronde.
            
 Dans c'monde on avait pas not' place.
 On avait pas la gueule de l'emploi.
 On est pas né dans un palace.
                  
 On avait pas la CB à papa.

 SDF, chômeurs, ouvriers,
 Paysans, immigrés, sans papiers,
 Ils ont voulu nous diviser,
 Faut dire qu'ils y sont arrivés.

 Tant qu'c'était chacun pour sa gueule,
 Leur système pouvait prospérer,
 Mais fallait bien qu'un jour on s'réveille
 Et qu'les têtes s'remettent à tomber
 
 On lâche rien

 Ils nous parlaient d'égalité,
 Et comme des cons on les a crus.
 "Démocratie" fais moi marrer,
 Si c'était l'cas on l'aurait su.

 Que pèse notre bulletin de vote,
 Face à la loi du marché ?
 C'est con mes chers compatriotes
 Mais, on s'est bien fait baiser.

 Et que pèsent les droits de l'homme
 Face à la vente d'un Airbus ?
 Au fond, y a qu'une seule règle, en somme :
 "Se vendre plus pour vendre plus"

 La République se prostitue
 Sur le trottoir des dictateurs.
 Leurs belles paroles on n'y croit plus,
 Nos dirigeants sont des menteurs.

  On lâche rien...

 C'est tellement con, tellement banal,
 De parler d' paix et de fraternité,
 Quand des SDF crèvent sur la dalle,
 Et qu'on mène la chasse aux sans papiers.

 Qu'on jette des miettes aux prolétaires,
 Juste histoire de les calmer;
 Qu'ils s'en prennent pas aux patrons-millionnaires,
 "Trop précieux pour notre société"

 C'est fou comme ils sont protégés
 Tous nos riches et nos puissants.
 Y pas à dire ça peut aider
 D'être l'ami du président.

 Cher camarade, cher "électeur"
 Cher "citoyen-consommateur"
 Le réveil a sonné, il est l'heure,
 d'remettre à Zéro les compteurs.

 Tant qu'y a d'la lutte y a d'l'espoir.
 Tant qu'y a d'la vie, y a du combat.
 Tant qu'on s'bat c'est qu'on est debout.
 Tant est qu'on est d'bout, on lâch'ra pas.

 La rage de vaincre coule dans nos veines.
 Maintenant tu sais pourquoi on s'bat.
 Notre idéal, bien plus qu'un rêve.
 Un autre monde, on a pas l'choix.

  On lâche rien...
 

No hay comentarios:

TWITTER

Infobolsa -> IGoogle --> Ibex35

DIRE STRAITS